Investissement en nue propriété : guide en ligne

nue propriété

Avec le démembrement, la propriété d’un bien immobilier est partagée entre deux personnes (morales ou physiques). L’usufruitier a l’usus et le fructus. Par conséquent, il peut disposer du bien et percevoir les fruits. Le nu-propriétaire par contre a l’abusus et ne récupère la pleine propriété qu’à la fin du contrat…

Quel est le principe de la nue-propriété ?

Dans le cadre d’un démembrement, les propriétaires se répartissent la pleine propriété d’un bien pendant une période définie. Dans ce cas, c’est l’usufruit qui s’occupe du logement. À l’échéance, le nu-propriétaire devient automatiquement le propriétaire sans avoir à payer des charges supplémentaires. Il peut alors décider de vendre, louer ou habiter la maison. Ce type d’investissement est recommandé aux personnes qui n’ont pas besoin de revenus complémentaires pendant toute la durée du démembrement.

En tant qu’investissement, les enjeux sont majeurs. En effet, pendant cette durée, le nu-propriétaire ne peut pas habiter son logement et ne percevra pas de loyer pendant 15 à 20 ans. Il est alors conseillé de réaliser une étude approfondie afin d’évaluer si le projet en vaut le coup ou non. Par ailleurs, il faut aussi bien choisir le bien à acheter pour optimiser le rendement. Soyez très attentif à l’emplacement et à l’attractivité du quartier, à l’état du logement et aux caractéristiques du bien. De même, prenez le temps de vous informer sur les prix du marché local pour éviter les escroqueries. En connaissant le coût réel par mètre carré, vous pouvez dénicher facilement de bonnes affaires et réaliser un achat nue propriété en toute sérénité. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Pourquoi opter pour la nue-propriété ?

La nue propriété permet d’acquérir un bien immobilier à un prix très attractif. En effet, la valeur du logement est généralement minorée de 40 % (sur 15 ans), 44 % (sur 17 ans) et 50 % (sur 20 ans) au moment de l’acquisition. C’est donc un bon moyen pour préparer sa retraite et se constituer un patrimoine durable avec le minimum d’investissement de départ.

Par ailleurs, la valorisation du bien dans le temps est de 100 %. En cas de revente, le propriétaire peut alors espérer une plus-value qui sera faiblement imposée. Et puisqu’il ne perçoit aucun revenu, il est exonéré d’impôt sur le revenu ou IR.

En outre, il est déchargé des risques locatifs pendant la durée du démembrement et ne s’occupe pas de la gestion du bien. C’est l’usufruitier qui prend en main les frais d’entretien et les différentes charges (gestion locative, assurance, taxe foncière, etc.). Aussi, le nu-propriétaire est exonéré de l’impôt sur la fortune immobilière ou IFI.

En cas de donation ou de succession, les bénéficiaires obtiendront la pleine propriété en se basant sur une assiette taxable minorée. C’est donc un bon moyen pour préparer sa succession. Et surtout, en cas de besoin, il est toujours possible de céder la nue-propriété.

Nue-propriété : pourquoi faire une simulation en ligne ?

Il existe actuellement de nombreux sites sur lesquels on peut faire une simulation nue propriété gratuitement et sans engagement. En quelques clics seulement, vous pouvez accéder à toutes les possibilités d’investissement. Et après analyse de votre situation, le logiciel vous donnera un premier aperçu sur le montant optimal du logement et les avantages que vous pourrez en bénéficier.

Toutefois, si vous n’avez aucune connaissance dans ce domaine, il est plus judicieux de passer par un cabinet spécialisé qui possède plusieurs années d’expérience dans ce secteur. Grâce à son savoir-faire et son réseau, il sera en mesure de vous aider dans la recherche d’un bien correspondant à vos critères et éligible au dispositif nue-propriété. Pour investir en toute confiance, choisissez un professionnel leader sur le marché, titulaire d’une carte de transaction immobilière, d’une assurance RC professionnelle et d’une garantie financière.

A qui confier votre projet d’achat de bien immobilier à Mantes-la-Jolie ?
Achat immobilier à Bordeaux Chartrons : contacter une agence en ligne