Comment négocier le prix de vente d’une maison ?

Par rapport à un prix proposé par un agent immobilier, un commercial de l’agence immobilière, ou directement un propriétaire direct, vous estimez que le prix est trop élevé. Négocier un tout petit peu est une façon pratique. Comment le faire ? Il faut considérer plusieurs indicateurs. Quelles sont les démarches à suivre ? Et enfin la date de mise en vente : est-ce la maison a été vendue depuis quelques semaines ou quelques mois ?

Phase de négociation de prix

Cette phase est une étape très délicate, car négocier le prix de vente d’une maison n’est pas une chose facile. Toutefois, vous pouvez remporter la bataille si les arguments ou les éléments de négociations que vous apportez arrivent à convaincre l’autre partie qui assure la vente. Tout d’abord, vous avisez le propriétaire de la fourchette de votre budget alloué à l’acquisition, ensuite, par rapport à la période de la mise en vente, vous apportez quelques arguments de comparaison de prix et à la fin annoncez un prix inférieur au prix proposé. Sinon, vous pouvez supplier à vos connaissances ou amis proches de contacter le vendeur et de proposer un prix inférieur que le vôtre. Cela va faire penser au vendeur que votre prix est parmi les meilleurs et il va bien écouter vos arguments. À ne pas oublier le coût des travaux à réaliser dès que la vente est conclue. Cela incite le propriétaire à baisser le prix de vente, car les futures charges seront effectuées par l’acquéreur. On peut également effectuer des devis des travaux pour rendre la maison plus confort. Un professionnel peut faire ce devis.

Le cours du marché local de l’immobilisation

Avant tout, il faut avoir plus de renseignements par rapport aux différents prix locaux. Combien coûte le mètre carré ? Bien repérer les prix des logements similaires par l’intermédiaire d’une agence. Savoir exactement la fourchette de prix existants dans la région, dans la commune et dans les quartiers où se situe la maison que vous avez l’intention d’acheter. Toutefois, vous allez indiquer de prix légèrement inférieur à celui de propriétaire. Tout cela entre dans le cadre de ne pas nuire les activités immobilières de la région. A chaque prix doit avoir une fourchette bien définie. Et cela ne doit ni trop dépasser ni très bas.

Début de la date de la vente de la maison

Plus le jour de mise en vente est récent, plus la négociation de prix devient plus difficile. Par contre si vous découvrez que la maison est mise en vente depuis longtemps, vous avez la chance d’obtenir une réduction. Cela prouve que le vendeur a proposé des prix trop élevés sur le prix de vente annoncé. Vous pouvez en ce moment indiquer un prix inférieur à celui que le vendeur demande.

Quels sont les avantages de l’achat immobilier dans l’ancien ?