Investissement locatif meublé : guide pratique

Investissement locatif meublé

L’investissement locatif meublé a aujourd’hui le vent en poupe. En effet, les Français adorent l’immobilier et aiment investir en meublé. Vous voulez aussi vous lancer dans ce type d’investissement, mais vous doutez de la rentabilité de votre projet ? Ne vous inquiétez pas, cela vous offre plusieurs avantages et plus de sécurité.

Qu’est-ce qu’on entend par la location meublée ?

La location meublée est un bien décent équipé d’un mobilier en qualité et en nombre suffisant permettant au locataire de s’installer immédiatement. Seules sa valise et ses affaires personnelles qu’il doit apporter avec lui. Selon le décret 2015-981 du 31 juillet, l’équipement installé doit lui permettre d’y manger, dormir et vivre convenablement aux exigences de la vie courante. Légalement, le logement meublé doit doter des éléments incontournables à la vie quotidienne. Le propriétaire a donc l’obligation de mettre à la disposition de son locataire les matériels suivants : 

– Une literie (avec couverture ou couette),

– un dispositif d’occultation des fenêtres dans la chambre à coucher,

– des étagères de rangement,

– des luminaires,

– des plaques de cuisson,

– un four de cuisson ou micro-ondes,

– un réfrigérateur avec un freezer au minimum,

– des vaisselles et des accessoires de cuisine,

– une table,

– des chaises

– du matériel d’entretien ménager.

Ce sont les éléments obligatoires que le loueur doit fournir avant de lancer dans l’investissement locatif meublé. Ainsi, il ne doit pas laisser une chambre vide, c’est-à-dire que chaque pièce doit être équipée avec des meubles adéquats. L’appartement doit également présenter une surface habitable et ne doit pas nuire à la santé du locataire. Veuillez visiter le www.investissement-lmnp.fr pour en savoir plus.

Pourquoi investir en location meublée ?

Louer en meublé représente de nombreux avantages bel et bien réels. Cela vous permet par exemple de profiter d’un meilleur rendement parce que vous avez la possibilité de louer plus cher et plus vite. En effet, le revenu locatif meublé pourra dépasser jusqu’environ 20 à 30 % supérieur qu’un même bien loué nue. Cela s’explique par le fait que votre logement a une valeur plus importante grâce aux prestations supplémentaires. La location meublée est également intéressante sur sa fiscalité attractive en statut lmnp (loueur meublé non professionnel). Cela vous permet de déclarer les revenus en catégorie BIC ou Bénéfices Industriels et Commerciaux. Vous pouvez aussi opter pour le régime micro-BIC permettant de faire payer un impôt à 50 % d’abattement sur vos rendements locatifs. Cependant, vous pouvez ainsi choisir le régime LMNP au réel, ce qui vous permet d’utiliser tout le potentiel de votre logement en pratiquant l’amortissement comptable. Alors, vous avez moins d’impôts, mais plus de charges fiscales. L’autre atout du meublé c’est qu’il vous offre ainsi le moyen de proposer une location saisonnière en été (en week-end ou en vacances) surtout si votre logement se trouve proche d’une ville attractive et touristique.

Comment réussir son investissement locatif meublé ?

Vu ces divers avantages que la location meublée vous offre, notez toutefois qu’il y a des inconvénients pour certaines choses. Vous devez donc les prendre en considération avant de vous lancer dans le projet afin de réussir dans l’investissement locatif lmnp. Alors, vous devez bien définir votre projet immobilier et vous poser de bonnes questions. Cherchez-vous par exemple à agrandir votre patrimoine ou à obtenir un complément de revenus ? Est-ce le bon moment c’est-à-dire la bonne année pour investir en location meublée en France ?… Vous devez également analyser le marché locatif. Vous devez donc savoir si la ville où vous voulez investir a un grand nombre de demandes locataires ou a des hausses prix de location. Ainsi, vous devez opter pour un bien attractif, ce qui vous permet de trouver un locataire idéal. L’étape suivante c’est l’acquisition du logement dont vous devez signer un contrat de compromis de vente. Vous devez ainsi régler les frais de notaire et l’achat des meubles indispensables. Maintenant, il faut choisir le statut, le régime d’imposition et déclarer votre activité. Bon à savoir : le bail d’une location meublée a pour durée d’un an au minimum et neuf mois pour un étudiant. Le locataire a un préavis d’un mois tandis que bailleur a de trois mois.

 

Investir dans un appartement haussmannien à Paris
Trouver un promoteur immobilier dans le Nord